Les grands chantiers

Morne-à-l'Eau un territoire qui bouge !

Construction de 112 logements à Lasserre

 

chantier en cours, livraison prévue en 2017

 

Construction de la future agence d'accueil de la Générale des Eaux à Espérance

 

chantier en cours, livraison prévue en 2016.


Aménagement de la base nautique

Ce projet voté par le Conseil Municipal de Morne-à-l’Eau vise à réaliser pour le compte de la Ville une étude de faisabilité prenant en compte les éléments suivants :

  • Les états des lieux réglementaires et urbains
  • Une phase de concertation
  • L’élaboration d’un pré-programme
  • La conception d’un schéma directeur et un chiffrage
  • La réalisation d’un visuel et d’une esquisse en 3D
  • Le coût d’objectifs pour la réalisation de ce projet : 2 195 000, 00 euros

La nouvelle station d’épuration de la ville

Réhabilitation et aménagement du carrefour du lycée Faustin Fleret

Des cadres techniques de la Région Guadeloupe ont présenté en Mairie dernièrement la nécessité et les contraintes découlant de ces travaux aux riverains en présence du Maire et d’une forte délégation d’élus et d’administratifs de la collectivité communale.

 

L'adressage

L'adressage de la commune de Morne-a-l'Eau est en cours. C'est une opération pluriannuelle qui sur le plan réglementaire ne devra pas excéder (dans sa phase opérationnelle) 48 mois. 

 

 

 

 

{mooblock=La RHI de Vieux-Bourg} 

"Après une longue phase de concertation, d’accompagnement quant à la procédure financière à mettre en place dans le cadre de cette opération, le programme de RHI va entrer dans sa phase active en 2013. L’engagement de l’Etat est important:
financement de l’acquisition des terrains
Transfert du foncier des 50 pas géométriques à la Commune"



 

La place Gerty Archimède

« La réhabilitation de la Place Gerty Archimède a été entreprise dès le 01/02/2006
 Une nouvelle étape d’amélioration est envisagée dans le cadre de la revitalisation du Centre Ville de Morne-à-l’Eau. »

 

 

 

 

 

Le stade de Morne-à-l’Eau

« La couverture de la Tribune du stade a été détruite suite au passage de l’ouragan Hugo le 17/09/1989. La municipalité a réalisé une nouvelle couverture en charpente métallique 20 ans plus tard. »

 

Réhabilitation des équipements sportifs

« La phase 1 du programme de réhabilitation des équipements sportifs de proximité est achevé avec la réception du plateau de hand-ball et des vestiaires de Richeval

 

Etude de revitalisation du Bourg

Un mandat d’études a été engagé avec la SEMSAMAR. Le cœur de la politique de revitalisation du Bourd se situe autour du quartier de l’hôtel de ville.





 

 

 

Aménagement du Rond-Point du Cimetière

 

 

 

 

 

 

Etude de programmation sismique pour les établissements scolaires

« Un mandat d’études a été contracté avec la SEMSAMAR. L’objectif étant de définir avec précision les établissements à conforter ou démolir ».

 

Réhabilitation du Centre culturel Cheick Anta Diop

 

« La démolition du bâtiment historique ne peut être évité au regard des contraintes de sécurité. Le nouveau bâtiment est défini et fait l’objet d’une demande de permis de construire. Le montage financier, en vue de la réhabilitation est en cours de finalisation. »

 

Réhabilitation du marché aux vivres

Le marché aux vivres de Morne-à-L’Eau est en deux parties. La partie du marché la plus récente présentait un aspect de dégradation qui nécessitait sa démolition. En effet les poteaux présentaient des fissures telles, qu’il était légitime de s’interroger sur le caractère parasismique de l’édifice.

Par ailleurs, la dalle en béton présentait plusieurs éclats laissant apparaître le ferraillage. Les descentes d’eau étaient inexistantes ce qui contribuait à accélérer la dégradation de poteaux. Pourtant il était nécessaire de tenir compte de l’activité, très en baisse, des marchandes rurales. Le marché aux vivres se doit d’offrir un minimum de sécurité et de confort à ses usagers.

A l’issue de l’expression des besoins, le projet prévoit un doublement du module existant que constitue l’ancienne chapelle ; ainsi qu’un espace de vente non couvert à l’ouest des parties couvertes. La conservation du caractère patrimonial de l’ancienne chapelle, (qui avait fait l’objet d’un changement de destination, en halles). La surface couverte sera réduite et fermée. Le module existant (chapelle) sera subdivisé en boxes pour la vente de produits du terroir. 

Début des travaux : Février 2013 ; Durée 6 mois.
Financement : Feader ; Etat, Région, Commune de Morne-à-L’Eau.

Consulter l'album de l'inauguration

 

Toilettes publiques automatiques

Les premières installations seront installées en janvier 2013. Elles seront par ailleurs accessibles aux personnes à mobilité réduite. »

 

 

 

 

L'église Saint-André

Résultats finaux attendus : 

  • Remettre en place des vitraux.
  • Traiter les importantes dégradations des éléments apparents en béton.
  • Mettre aux normes l’installation électrique.
  • Traiter les dégradations de la tour du clocher.
  • Réfectionner l’étanchéité.
  • Procéder à une réfection complète des ouvrants.
  • Procéder à une réfection complète de la peinture.
  • Améliorer l’accessibilité.

Procédure engagée : Accord-cadre de maîtrise d’œuvre.
Etape en cours : Phase diagnostic

Les opérations de descente des tableaux du Chemin de Croix de l’Église Saint-André ont eu lieu au cours de la semaine du 20 Juin 2016 avec l’assistance d’un conservateur en peinture.

Cette opération marque la première étape du redémarrage des travaux de réhabilitation de l’Église du bourg de Morne-A-L’eau.

Réintégration écologique et environnementale de l’ancienne décharge de Gédéon

paysage

Les Objectifs du Projet de Réaménagement

  • Maîtriser et sécuriser les accès ;
  • Limiter le lessivage des déchets ;
  • Gérer le biogaz ;
  • Réintégrer le site dans son environnement biologique et paysager ;
  • Préparer le site pour sa deuxième vie : parcours éco-pédagogique,  ferme solaire.

Le Projet

Un principe : l’optimisation de l’atténuation naturelle des polluants

  • Lixiviats : Création d’une barrière hydraulique jouant le rôle de gradient hydraulique et favorisant le phytoremédiation ;
  • Biogaz : Oxydation du méthane par biofiltration.


Étanchéification performante du massif de déchets afin de minimiser les entrées d’eau et réduire la production de lixiviats : échantéité par GSB (géosynthéthique bentonitique) surmonté d’un écran  drainant et d’une couverture terreuse ;

Végétalisation adaptée en ceinture hydraulique (choix de macrophytes au pouvoir épurateur) ;


Modelé et réaménagé en plateau sommital penté vers le Sud en vue d’une reconversion en ferme solaire ;

Création d’un parcours éco-pédagogique ;

Implantations d’outils de surveillance environnementale.


Reboiser en Pterocarpus officinalis pour :

  • Reconstituer une continuité écologique ;
  • Favoriser l’intégration paysagère ;
  • Remplacer des zones actuellement plantées de colocasia esculenta

Consultez l'article sur l'évolution des travaux

 

Agenda 21 de Morne à l'eau - Guadeloupe

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et les usages de nos visiteurs, et vous offrir la possibilité de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.